L’immobilier est une classe d’actifs incontournable dans un patrimoine. Il bénéficie de l’effet de levier du crédit, que ce soit pour :

  • une résidence principale ou secondaire,
  • un immobilier défiscalisant,
  • un immobilier de rendement,
  • une location meublée (ex : Ehpad).

L’immobilier reste un support de création patrimoniale et une source d’investissement familial, qu’il convient d’adapter à chacun d’entre nous.

Nous sélectionnons en toute objectivité une gamme complète de solutions et privilégions la qualité de signature de nos partenaires, pour répondre au mieux à la particularité de cette classe d’actifs : sa gestion sur le long terme.


Investissement LMNP

Conditions d’accès

  • Achat d’un bien immobilier neuf ou ancien complètement meublé;
  • Recettes encaissées doivent être inférieures à 23.000 € /an ET représenter moins de la moitié des revenus globaux du foyer fiscal ;
  • Déclaration de ces revenus locatifs en BIC, en tant qu’activité commerciale.

Avantages fiscaux

  • Déductions des recettes encaissées de 100% des charges d’exploitation ;
  • Amortissement de la construction (hors terrain) sur 25 à 30 ans ;
  • Amortissement du mobilier sur 5 à 7 ans.

Une solution packagée avec la “Résidence Services”

  • Récupération de la TVA si logement acquis neuf ;
  • Bail commercial de 9 à 12 ans reconductible ;
  • Tranquillité de gestion ;
  • Rendement brut entre 4% et 4,70% ;
  • Indexation annuelle du loyer ;
  • Utilisation directe ou indirecte du bien par l’investisseur possible (tourisme= semaine à échanger / ephad = priorité pour un membre de la famille…).

Investissement Pinel

Le dispositif Pinel s’applique aux acquisitions d’un logement neuf ou en état futur d’achèvement, réalisée entre le 01/01/2015 et le 31/12/2016.

Cette loi ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu pouvant atteindre 63 000€ sur 12 ans.

Pour bénéficier du dispositif Pinel, il est impératif de respecter :

  • Des normes de construction BBC (RT2012 ou BBC2005) ;
  • La durée minimale de location de 6 ans ;
  • La location à usage d’habitation principale du locataire ;
  • Location d’un logement nu ;
  • Respect de plafond de loyers selon des zone établies ;
  • Tenir compte des plafonds de ressources des locataires.

 

Taux de réduction
Le taux de la réduction d’impôt est calculé sur le prix de revient du bien (dans la limite de 300 000€) et varie de 12% à 21% en fonction d’une durée de location comprise entre 6 et 12 ans.

Le plus de ce dispositif
Possibilité de louer à un ascendant ou descendant fiscalement détaché du foyer fiscal de l’investisseur.