Régime retraite : focus sur le régime de base

Connaître ses droits et faire le point sur sa situation : la première étape pour préparer sa retraite efficacement. Aujourd’hui le système des retraites laisse entrevoir un avenir incertain et il ne fait nul doute que se constituer une épargne supplémentaire en outre de sa pension retraite de base est nécessaire.

CF Gestion Privée vous aide à trouver les solutions les plus adéquates pour financer et préparer votre retraite en fonction de votre situation personnelle et de vos objectifs.

  • Des experts engagés et intègres à vos côtés
  • Des recommandations d’investissement personnalisées
  • Des conseils et un suivi professionnel sur-mesure

Contactez un de nos experts

30 ans
d'expérience
+ de 3000
clients satisfaits
97%
nous recommandent

Le système de la retraite en France

En France, le système de la retraite repose sur deux régimes, tous deux obligatoires : le régime de retraite de base, aussi nommé retraite de premier niveau, et le régime de retraite complémentaire, aussi nommé retraite de deuxième niveau.

Vient ensuite la retraite supplémentaire, voir retraite surcomplémentaire, qui est facultative et qui peut être individuelle ou collective. Celle-ci repose sur un effort d’épargne de la part du travailleur : un capital est ainsi formé par l’intermédiaire de produits d’épargne (PER par exemple) et disponible lors du départ à la retraite.

Une réforme des retraites à venir ?

Un projet de réforme des retraites a été annoncé avec pour ambition de mettre en place un système de retraite universel, qui s’appuierait sur un principe de retraite à point (chaque euro cotisé accorde les mêmes droits pour tous).

Les régimes de retraites actuels seraient ainsi fusionnés en un seul régime géré par la CNRU (Caisse Nationale de Retraite Universelle), les régimes spéciaux disparaitraient, les mêmes règles de cotisation s’appliqueraient et le calcul serait uniformisé.

En complément des retraites obligatoires de base et complémentaire, CF Gestion Privée vous accompagne dans la mise en place d’une retraite dite surcomplémentaire. Après la réalisation d’un bilan patrimonial personnalisé, nous sélectionnons pour vous les solutions qui correspondent le mieux à votre situation (location nue, location meublée, immobilier de défiscalisation, PER, assurance-vie, contrat de capitalisation, PEA…).

Effectuer un bilan retraite

Fonctionnement du régime de base

Le régime de base fonctionne sur un système de répartition. Cela signifie que chaque travailleur cotise auprès des caisses de retraites tout au long de sa vie active. Les cotisations versées chaque année permettent de verser des pensions retraite aux retraités pour cette même année. Ces cotisations ouvrent aussi le droit au travailleur de toucher une pension une fois l’âge de la retraite.

Il est également obligatoire pour tous et solidaire : à la retraite, personne n’est laissée sans ressources. En effet, les chômeurs, les personnes en arrêt maladie ou en situation de handicap, par exemple, acquièrent également des droits. Il existe également un minimum retraite, nommée ASPA – Allocation de Solidarités aux Personnes Âgées, pour garantir un montant minimum en termes de pension et garantir un niveau de vie décent.

De facto, le régime de retraite de base est un système de répartition, obligatoire, solidaire mais également contributif : la pension retraite du travailleur sera déterminée en fonction des droits acquis pendant sa vie professionnelle.

Quels sont les régimes de base ?

A ce jour, il existe un grand nombre de régimes et caisses de retraite, directement liés à la catégorie socio-professionnelle de celui qui cotise, et dont les règles de calcul des pensions et cotisations diffèrent. Parmi les plus connus on note :

  • Le régime général avec la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) pour les salariés du secteur privé, les artisans, les commerçants et les industriels indépendants. Environ 70 % des travailleurs sont affiliés à cette caisse.
  • La MSA (Mutualité Sociale Agricole) pour les salariés agricoles et les exploitants agricoles non-salariés.
  • La CNAVPL (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales) pour les professionnels libéraux ; à l’exception des avocats qui sont affiliés à la CNBF (Caisse nationale des barreaux français).
  • Le SRE (Service des Retraites de l’État) pour les fonctionnaires de l’État, magistrats et militaires.
  • La CNRACL pour les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers.

Il existe également certains régimes de retraite spéciaux pour certaines entreprises publiques comme la SNCF ou la RATP, certaines branches comme celle des Industries Electriques et Gazières (EDF, GDF…) ou encore certaines professions (marins, clerc de notaire, etc.).

Comment calculer sa pension de base ?

Pour calculer sa pension de base, trois paramètres doivent être pris en compte :

  • La durée d’assurance requise (le nombre de trimestres cotisés).
  • Le revenu de référence (le montant des rémunérations perçues au cours de la vie active). Celui-ci est calculé différemment selon les régimes.
  • Le taux de liquidation, ou encore taux de pension, appliqué sur le revenu moyen. Il dépend de la situation de l’assuré, de son âge et de la durée d’assurance.

En savoir plus sur le calcul de la retraite

Il peut être judicieux de vérifier quels sont vos droits à la retraite et ainsi éviter toute erreur de calcul de votre pension de retraite de base. CF Gestion Privée se tient à vos côtés pour effectuer une estimation de votre pension retraite. Nous pourrons vous aider à définir la meilleure stratégie de sortie selon vos objectifs et votre situation (âge de départ, etc.).

Être recontacté par un expert

A qui s’adresser pour sa demande de retraite ?

Pour effectuer votre demande de retraite, vous devez contacter le dernier régime auprès duquel vous avez cotisé. C’est lui qui deviendra votre interlocuteur unique pour liquider vos droits, calculer et verser votre retraite au titre de ces activités.

En amont, une étude au côté de nos experts vous permettra d’obtenir une projection de votre situation financière lors de votre départ à la retraite, et ainsi anticiper vos baisses de revenus. À l’issue du bilan réalisé, nous sélectionnerons ensemble, la ou les solutions qui vous correspondent, lesquelles auront vocation à vous générer des revenus complémentaires.

En savoir plus sur le bilan retraite

Depuis bientôt 30 ans, nos experts en gestion privée établissent des stratégies patrimoniales ou d’investissements personnalisés : de l’ingénierie patrimoniale, à la protection sociale du dirigeant en passant par l’assurance vie ou par la constitution de retraite.