La retraite anticipée

Connaître ses droits et faire le point sur sa situation est la première étape pour préparer sa retraite efficacement. Dans certaines situations bien précises, il est possible de bénéficier d’une retraite anticipée.

CF Gestion Privée est à vos côtés pour établir une stratégie patrimoniale 360 la plus adaptée à votre situation et ainsi répondre à vos objectifs présents et à venir.

  • Des experts engagés et intègres à vos côtés
  • Des recommandations d’investissement personnalisées
  • Des conseils et un suivi professionnel sur-mesure

Contactez un de nos experts

30 ans
d'expérience
+ de 3000
clients satisfaits
97%
nous recommandent

A quel âge prendre sa retraite ?

L’âge de départ à taux plein est l’âge auquel l’assuré peut faire valoir ses droits à la retraite sans qu’une décote ne s’applique même si la durée d’assurance requise (entre 160 et 172 trimestres selon la date de naissance) n’est pas atteinte. Il se situe entre 65 et 67 ans selon les cas.

L’âge légal de départ à la retraite est quant à lui l’âge minimum requis pour liquider ses droits à la retraite, il se situe à 62 ans (pour les personnes nées après le 1er janvier 1955). En théorie, il est impossible de partir avant cet âge légal et ce, même si la durée d’assurance requise est atteinte.

Toutefois, partir à la retraite avant l’âge légal de départ à la retraite est envisageable dans certaines situations. C’est le cas pour carrière longue, handicap, ou encore pénibilité ; c’est la « retraite anticipée ».

Il peut être judicieux de vérifier quels sont vos droits à la retraite et ainsi éviter toute erreur de calcul. CF Gestion Privée se tient à vos côtés pour effectuer une estimation de vos droits. Nous pourrons vous aider à définir la meilleure stratégie de sortie selon vos objectifs et votre situation (âge de départ, etc.).

Effectuer un bilan retraite

Qui a le droit à la retraite anticipée ?

Le dispositif de retraite anticipée existe dans la plupart des régimes de retraite base, dont : le régime général, celui des professions libérales et des avocats, la MSA, ou encore certains régimes spéciaux (clercs et employés de notaires par exemple). La plupart des régimes complémentaires appliquent également les mêmes règles, c’est le cas de l’AGIRC-ARRCO, la CNAV, la MSA, ou encore la CIPAV par exemple.

Comment prendre une retraite anticipée ?

Retraite anticipée pour carrière longue

Les personnes ayant commencé à travailler jeune (avant 20 ans) peuvent bénéficier d’un départ à la retraite avant l’âge légal sous certaines conditions.

Pour bénéficier de la retraite anticipée pour carrière longue, il est nécessaire de justifier un nombre de trimestres minimum en début d’activité :

  • Pour partir avant 60 ans : 5 trimestres minimum avant la fin de l’année civile du 16ème anniversaire ;
  • Pour partir à la retraite à compter de 60 ans : 5 trimestres minimum avant la fin de l’année civile du 20ème anniversaire.

Il faut également réunir un certain nombre de trimestres cotisés qui varie selon l’âge de naissance.

Retraite anticipée pour handicap

La retraite anticipée pour handicap est possible dans tous les régimes. Elle permet aux personnes qui ont été reconnues handicapées de partir à la retraite dès 55 ans, sous réserve de justifier :

  • D’une incapacité permanente d’au moins 50% (ou du statut de travailleur handicapé avant 2016) ;
  • D’une durée d’assurance totale (durée minimale d’affiliation à l’assurance vieillesse) qui varie en fonction de l’année de naissance et de l’âge de départ envisagé.
  • D’une durée d’assurance cotisée (nombre minimal de trimestres réellement cotisés) qui varie en fonction de l’année de naissance et de l’âge de départ envisagé.

Retraite pour pénibilité

La retraite anticipée pour pénibilité est possible à partir de 60 ans et permet de bénéficier d’une retraite à taux plein qu’importe le nombre de trimestres cotisés.

Deux cas permettent de bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière pénible :

  • Cumuler des points sur son compte professionnel de prévention (C2P) : lorsqu’un assuré est exposé à des facteurs de pénibilité au travail, il cumule des points sur son C2P, qui pourront être convertis en trimestres retraite (10 points = 1 trimestre).
  • Ou être en incapacité permanente d’au moins 20% (voire 10% minimum dans certains cas) à la suite d’une maladie professionnelle ou d’un accident de travail.
FAQ

Questions fréquentes sur la retraite anticipée

Et la retraite progressive qu’est-ce que c’est ?

La retraite progressive est un dispositif d’aménagement de fin de carrière qui permet de percevoir une partie de ses pensions retraite de base et complémentaire tout en exerçant une activité à temps partiel.

Quelles sont les périodes prises en compte dans les trimestres cotisés ?

Les trimestres pris en compte sont les trimestres cotisés auprès d’un régime de retraite de base, ceux issus de certains de rachat de trimestre, ou encore certaines périodes spécifiques comme les congés maternité, le chômage indemnisé (max. 4 trimestres), etc.

Comment faire une demande de retraite anticipée ?

Pour effectuer une demande de retraite anticipée, des formulaires de demande spécifiques existent selon le motif : formulaire de demande de retraite anticipée pour carrière longue, demande de retraite anticipée pour assurés handicapés, demande de retraite anticipée pour pénibilité. Chaque assuré doit s’adresser à sa dernière caisse de retraite.

Encore une question ?

Contactez-nous !