Retraite supplémentaire : quel placement retraite choisir ?

Préparer sa retraite passe par la mise en place d’une retraite supplémentaire. Compléter ses pensions de base et complémentaires s’avère aujourd’hui nécessaire pour garantir un maintien du niveau de vie et anticiper une baisse de ses revenus à l’âge de la retraite.

CF Gestion Privée vous conseille sur vos choix en matière de placement retraite pour financer et préparer votre retraite en fonction de votre situation personnelle et de vos objectifs.

  • Des experts engagés et intègres à vos côtés
  • Des recommandations d’investissement personnalisées
  • Des conseils et un suivi professionnel sur-mesure

Contactez un de nos experts

30 ans
d'expérience
+ de 3000
clients satisfaits
97%
nous recommandent

Une retraite supplémentaire facultative…

Après les régimes de retraite obligatoires, le régime de base et le régime complémentaire, vient le troisième pilier du système de retraite français : la retraite supplémentaire, ou retraite surcomplémentaire, quant à elle facultative.

La retraite supplémentaire peut être individuelle ou collective. Celle-ci repose sur un effort d’épargne de la part du travailleur : un capital est ainsi formé par l’intermédiaire de produits d’épargne (PER par exemple) et disponible lors du départ à la retraite.

… Mais non superflue

Rallongement de la durée de vie, réformes des retraites successives… Compléter ses pensions de base et complémentaires s’avère aujourd’hui nécessaire pour garantir un maintien du niveau de vie et anticiper une baisse de ses revenus à l’âge de la retraite.

Une étude au côté de nos experts vous permettra d’obtenir une projection de votre situation financière lors de votre départ à la retraite, et ainsi anticiper une baisse des revenus. Faites appel à notre cabinet de gestion de patrimoine pour effectuer un bilan retraite.

Faire un bilan retraite

Retraite supplémentaire individuelle

A titre individuel, il est possible d’activer différentes solutions en vue de se constituer une retraite supplémentaire. On note bien évidement le plan d’épargne retraite individuel (PER individuel), mais aussi l’assurance vie, ou encore le plan d’épargne en actions (PEA).

Le PER individuel : le placement dédié

Avantages fiscaux à l’entrée et à la sortie, gestion facilitée, libre choix de sortie… le PER individuel dispose de bien d’atouts pour anticiper et préparer sa retraite. Il permet, en effet, d’économiser tout au long de sa vie active pour obtenir un capital ou une rente à l’âge de la retraite et ainsi anticiper une éventuelle baisse de revenus. In fine, il permet également de réduire ses impôts grâce à un cadre fiscal avantageux et de protéger ses proches grâce à une transmission facilitée.

En savoir plus sur le PER individuel

L’assurance vie : un placement souple pour préparer sa retraite

Placement préféré des Français, l’assurance vie permet de poursuivre de multiples objectifs, comme accroître son patrimoine ou faciliter sa transmission, préparer sa retraite ou protéger sa famille. L’assurance vie autorise à choisir des supports de placement plus ou moins risqués, en euros ou en unité de compte.

L’assuré verse des primes selon le rythme défini et peut à tout moment reprendre les fonds investis, partiellement ou en en clôturant le contrat. Sa souplesse constitue un réel atout mais attention toutefois, en cas de déblocage avant huit ans, les intérêts et produits ne sont pas exonérés d’impôt. À l’échéance, les fonds se récupèrent sous forme de capital ou de rente.

Le PEA : un investissement en Bourse avec une durée de blocage minimale

Le plan d’épargne en actions (PEA) est un moyen d’investir sur le long terme en Bourse en actions françaises ou européennes. Il permet de bénéficier d’une rente viagère exonérée d’impôt sur le revenu au bout de 5 ans de blocage minimum (les prélèvements sociaux de 17,2 % demeurent toutefois exigibles). Il est également possible de réaliser des retraits partiels après 5 ans de détention sans générer la clôture du PEA, et de continuer à effectuer des versements après déblocages.

Retraite supplémentaire collective

Cadre fiscal avantageux pour les salariés et l’entreprise, fidélisation des salariés, constitution d’une retraite complémentaire… La mise en place d’un système de retraite complémentaire au sein d’une entreprise présente de nombreux avantages que ce soit pour les salariés, le dirigeant ou l’entreprise elle-même. Outre l’épargne salariale, on retrouve le plan d’épargne retraite collectif (PER Collectif) et le PER d’entreprise obligatoire.

Le PER Collectif

Toutes les entreprises peuvent proposer un PER d’entreprise collectif à leurs salariés. Si c’est le cas, il doit être ouvert à tous les salariés sans distinction (seule une condition d’ancienneté de 3 mois maximum peut être exigée). Les salariés n’ont pas l’obligation d’y adhérer sauf si un règlement prévoit une adhésion automatique. Il est principalement alimenté par l’intéressement et la participation, mais peut également faire l’objet de versements volontaires du salarié, éventuellement abondés par des versements complémentaires de l’employeur. Il présente l’avantage d’une fiscalité avantageuse que ce soit pour l’entreprise ou les salariés.

En savoir plus sur le PER Collectif

 

Faire appel à CF Gestion Privée c’est bénéficier d’un cabinet objectif dans son conseil et dans les solutions d’assurance proposées. En effet, le fait d’avoir une ouverture au marché de l’assurance nous permet de sélectionner les produits les plus en adéquation avec vos objectifs.

Être recontacté

Le PER d’entreprise obligatoire

Le PER d’entreprise obligatoire est un plan d’épargne retraite collectif qui peut être souscrit par une entreprise pour certaines catégories de salariés (définies à partir de critères objectifs) ou pour la totalité d’entre eux. Les salariés concernés ont l’obligation d’y souscrire. Il est principalement alimenté par les versements obligatoires du salarié et de l’employeur, qui sont exonérés d’impôts (plafonnés). Les versements issus de l’épargne salariale sont également exonérés d’impôt sur le revenu.

En savoir plus sur le PER Obligatoire

Quels critères de choix pour un placement en vue de la retraite ?

Un bon placement doit correspondre à votre capacité d’épargne sur la durée, surtout s’il est immobilisé jusqu’à la retraite ou que les avantages fiscaux sont conditionnés au blocage des fonds. Tout dépend donc de vos revenus actuels et prévisionnels. Il est également important de prendre en compte vos besoins financiers récurrents. N’oubliez pas non plus la nécessité d’épargner, afin de parer aux imprévus. Enfin, prenez garde à chaque fois à la fiscalité de ces placements retraite et aux éventuels effets de bord.

Après la réalisation d’un bilan patrimonial personnalisé, CF Gestion Privée sélectionne pour vous les solutions qui correspondent le mieux à votre situation (location nue, location meublée, immobilier de défiscalisation, PER, assurance-vie, contrat de capitalisation, PEA…).

Effectuer un bilan retraite

FAQ

Placement retraite : les questions fréquentes

Quel est le meilleur placement retraite ?

Il existe autant de réponses que de situations. Selon vos objectifs et votre situation, votre conseiller en gestion de patrimoine saura vous guider vers les solutions les plus adéquates. Depuis bientôt 30 ans, nos experts en gestion privée établissent des stratégies patrimoniales ou d’investissements personnalisés : de l’ingénierie patrimoniale, à la protection sociale du dirigeant en passant par l’assurance vie ou par la constitution de retraite.

Quand commencer à préparer sa retraite ?

Préparer sa retraite n’est pas une question d’âge, mais plutôt d’une question d’objectif. Plus on va commencer tôt, plus on va pouvoir utiliser des effets de leviers, et plus l’effort à faire pour atteindre un objectif donné sera faible. Nous vous conseillons d’envisager votre stratégie sur le long terme, et de ne pas attendre d’être en fin de carrière.

Encore une question ?

Contactez-nous !