Protéger mes proches

La protection de ses proches est un processus d’anticipation. Il s’agit d’organiser son patrimoine afin de se prémunir des risques de la vie.

Protéger ses proches et anticiper les aléas de la vie

Maladie, accident, perte d’emploi ou encore incapacité et invalidité font partie des aléas de la vie, et personne n’est en mesure de les prévoir.

Plusieurs mécanismes peuvent être mis en place afin de pallier leur imprévisibilité, ainsi que leurs conséquences financières, souvent redoutables pour vous et vos proches.

A titre d’exemple, la perte de revenus est une problématique récurrente. La couverture proposée par les régimes obligatoires, hétérogène selon votre statut professionnel, fait l’objet d’une portée limitée.

Un bilan patrimonial sera réalisé afin d’apprécier vos besoins en cas d’aléas de la vie. Des préconisations adaptées en vue d’établir un budget vous seront proposées.

Listées de manière non exhaustive, les solutions suivantes peuvent s’appliquer :

  • Les contrats de prévoyance sont en mesure de garantir vos revenus ou le versement d’un capital en cas d’arrêt de travail, d’incapacité, d’invalidité ou de décès.
  • L’investissement financier, par l’intermédiaire par exemple, de contrats d’assurance vie ou de contrats de capitalisation, peut constituer une réserve financière
  • L’assurance des emprunteurs, dans le cadre d’un prêt immobilier, peut se substituer en qualité de débiteur

Cas client

Monsieur MOREL, âgé de 35 ans et deux enfants, actuellement gérant d’un camping et marié sous le régime de la séparation des biens. Je perçois un revenu annuel de 60 000€. Je m’interrogeais sur la protection de mes proches en cas d’aléas. Mon conseiller CFGP m’a accompagné pour garantir mes revenus professionnels en cas d’arrêt de travail pour maladie, accident ou hospitalisation.